poele a granule suspendu

Quelle puissance pour mon poêle à granule ?

Le poêle à granulés est un appareil qui se charge de chauffer la pièce ou la maison où il est installé. Il est utilisé de plus en plus et sa puissance n’est plus à démontrer. Pourtant, le calcul de sa puissance semble très variable selon les maisons où il est installé.

Pour cela, il importe de déterminer les indicateurs de base et les modificateurs d’énergie des poêles à granulés afin de déterminer de quelle puissance vous aurez besoin pour votre demeure.

Pour mieux comprendre les avantages d’un poêle à granule vous pouvez lire cet article

Selon la surface

Deux points sont importants quand il est question de puissance de poêle à granulés. Le premier point concerne l’isolation de la demeure et le deuxième concerne l’étendue de la pièce à chauffer. Pour ce qui est de l’isolation, il faut déjà savoir que mieux une pièce est isolée, plus le poêle fonctionnera correctement. Vous devez investir dans l’isolation de votre maison, si vous tenez à ne pas perdre de l’énergie.

Il faut rappeler qu’en général, le poêle à granulés produit près de 90 % de l’énergie consommée, ce qui n’entraine pas plus de 10 % de perte d’énergie. Toutefois, si votre maison n’est pas isolée, la question ne se posera pas. Vous assisterez à une grande perte constante d’énergie. La solution est donc les travaux d’isolation thermique qui coûtent à peu près 50 €/m².

Par rapport à l’étendue de la pièce isolée à chauffer, il faudra prendre en compte la puissance exprimée en kW/m². En effet, pour déterminer la puissance de votre poêle à granulés, de manière générale, si votre habitation est bien isolée, vous avez juste à prendre en compte votre superficie en m².

En la matière, vous devez savoir que la puissance de base nécessaire pour une habitation bien isolée équivaut à 0.1 kW/m². Pour une demeure mieux isolée encore, avec une isolation dite parfaite, la puissance équivaudra en moyenne à 0.6 kW par 10 m², soit 0.06 kW/m². Ce calcul dépendra évidemment du combustible utilisé et de la température extérieure, les temps de grand froids étant légèrement difficiles pour les poêles.

Sur le site votre-poele-a-granule.info vous pouvez consulter un guide d’achat complet sur les poêle a pétrole

Selon le combustible

Cette puissance de base peut être moins importante si l’humidité du combustible entre en jeu. Ce qui fait que le poêle à granulés est préféré aux poêles traditionnelles est que le combustible utilisé est très peu sensible à l’humidité. Du coup, la combustion est toujours parfaite. En hiver ou dans les cas de mauvais stockage, vous pouvez assister à une perte considérable d’énergie. Vous devez alors veiller à bien stocker vos combustibles.

Selon la modulation

En dehors de tous ces points qui indiquent une utilisation naturelle du poêle à granulés, il est possible que la puissance du poêle soit modulée. En réalité, entre la puissance minimum et celle maximum de l’appareil, vous pouvez soit baisser la température sur le panneau de contrôle, en fonction de vos besoins, soit le faire de manière plus pratique en vous servant du combustible et de l’air.

En effet, en réduisant la quantité d’air, vous réduirez automatiquement la puissance de combustion de votre poêle, alors aussi la puissance de chauffe de l’appareil. Vous obtiendrez le même résultat en réduisant la quantité de pellets acheminée vers le bruleur. Vous devez en réalité savoir que plus il y a de bois et d’air, plus vous aurez chaud.

A lire aussi : Voici tous les avantages des maisons containers ?