oreillette bluetooth comparatif

Que dit la loi sur les oreillettes Bluetooth ?

Le port des oreillettes Bluetooth est un droit absolu, que vous avez, et il ne doit pas être, en principe, interdit. Cependant, il faut avouer que dans certaines circonstances, le port des oreillettes Bluetooth peut représenter un risque pour vous et pour les autres.

C’est dans ces circonstances, que la loi a décidé, de se prononcer sur l’utilisation et le port des écouteurs Bluetooth, lorsque vous êtes en circulation. Quel est donc l’avis de la loi sur le port des oreillettes Bluetooth ? Suivez plutôt !

L’énoncé de la loi

La loi s’est prononcée avec intransigeance sur le port des écouteurs ou oreillettes, peu importe le type, par des conducteurs de véhicules en pleine circulation. Ainsi, elle interdit formellement tout conducteurs de porter à son oreille, en pleine circulation, tout équipement ayant la capacité de diffuser des ondes sonores, sauf s’il s’agit d’appareil de nature électronique, ayant pour but de corriger la surdité.

Cela signifie tout simplement que, si vous êtes un conducteur de moto, de vélo ou de voiture, il vous est prohibé d’utiliser des écouteurs ou oreillettes, quelles qu’elles soient. Cependant, vous avez la possibilité d’en porter, si, et seulement si, vous avez des problèmes d’audition, qui nécessitent le port d’un tel appareil.

Les causes de l’interdiction

Il n’est pas rare de constater que, certains conducteurs sont étourdis, lorsqu’ils sont en pleine circulation, et ce, à cause des oreillettes Bluetooth. En effet, les oreillettes sont des dispositifs qui fournissent ou émettent des ondes sonores aux oreilles, laissant ainsi l’utilisateur, dans un état d’isolement auditif total.

Une telle situation, est vraiment dangereuse, lorsque vous êtes au volant de votre voiture ou de votre moto. Cela peut occasionner des accidents graves. C’est pourquoi, la loi s’est formellement prononcée, le 1er juillet 2015, à propos de ce type d’utilisation des oreillettes quelles qu’elles soient.

à Lire également ici : Les téléphones sans fil pour personnes âgées

Les cas de violation de l’interdiction

Pour autant qu’il vous ait été donné de comprendre, l’interdiction vise tous les moyens de déplacement. Ainsi, que vous soyez à vélo, à moto, en camion, ou en voiture, le port d’une oreillette, qu’elle soit Bluetooth ou non, n’est pas autorisé. Cependant, cela inclut certaines conditions :

  • En voiture, en poids lourd ou en utilitaire : il est formellement interdit de placer votre oreillette à une seule de vos oreilles. En effet, cela vous empêchera partiellement d’entendre les coups de klaxon des autres véhicules. De telles situations sont susceptibles d’entraîner des accidents de la circulation. De plus, il est également prohibé de porter vos deux oreillettes lorsque vous êtes en pleine circulation.

  • A moto : il est également interdit de porter une ou deux oreillettes à vos deux oreilles, car cela pourrait vous déconcentrer dans la conduite.

  • En vélo : il en est de même pour la moto, vous ne pouvez porter votre oreillette à une oreille, ou à vos deux oreilles.

Une telle violation entraîne inévitablement des sanctions d’ordre légal.

à Lire également ici : forum hardware

Les sanctions prévues

Pour ce qui est des sanctions à cette interdiction, il est prévu une amende de 135 € et un retrait de trois points sur votre permis de conduire. Cependant, soyez rassuré, aucune peine d’emprisonnement n’est prévu pour une telle contravention.

mon-oreillete-bluetooth.com