comment choisir touret à meuler

Les tourets à meuler professionnel utilisation

Il est toujours délicat de faire la part des choses entre un amateur, c’est-à-dire un bricoleur passionné et un professionnel. Les deux sont passionnés par ce qu’ils font, et ils le font parfois si bien et de la même manière qu’il peut arriver qu’on ne puisse pas distinguer l’un de l’autre. Néanmoins, un professionnel reste toujours plus outillé qu’un amateur. Et en ce qui concerne les tourets à meuler, le professionnel ne peut pas se contenter d’un modèle simple. Il y a des modèles qui lui conviennent et dont l’utilisation est délicate.

Je vous conseille ce comparatif là pour choisir votre touret à meuler.

Les meules en fonction de l’usage

Le touret à meuler est équipé quel que soit son usage d’un moteur, d’un porte-outil, d’un carter et de deux écrans de protection au niveau de chaque meule pour se protéger contre les projections.

Il existe plusieurs sortes de meule en fonction de la taille des grains et de la couleur. Chacun de ces types de meule correspond à un usage particulier. Ainsi, les meules blanches sont utilisées lorsqu’on veut affûter des outils tranchants en fer comme les grosses lames de couteau en fer, les rabots et les ciseaux. Les meules de couleurs vertes sont utilisées pour l’entretien des outils à carbure tels que les fraises et les forêts de tronçonneuse ou de machines à couper. Enfin, les meules de couleur grises sont adaptées à l’ébavurage des aciers courants.

Les mesures de sécurité

Avant toute utilisation de touret à meuler, il est capital d’observer quelques règles de sécurité afin de préserver votre sécurité et votre santé.

Premièrement, il faut se protéger de la poussière, des projections, et de la coupure. Pour se protéger contre la poussière, il faut tout d’abord choisir un endroit suffisamment aéré pour installer son touret à meuler, ensuite, il faut se munir d’équipement adéquat tel que les gants, le masque à poussière et la blouse d’ouvrier.

Enfin, il faut vérifier l’état du câble électrique et s’assurer qu’il ne souffre d’aucune blessure pouvant occasionner une électrocution. Votre sécurité dépend de ce contrôle qui peut parfois paraître routinier et protocolaire, mais qui se trouve être très important.

à Consulter également ; Petit guide d’achat pour débusquer la scie à métaux de vos rêves !

Les étapes de l’utilisation d’un touret à meuler

La première étape de l’utilisation d’un touret à meuler correspond à son installation. Il faut le fixer solidement sur un support assez solide et plat afin de lui assurer un équilibre dynamique. Assurez-vous bien que le touret à meuler ne puisse pas bouger au cours de son utilisation avant de le mettre en marche.

Arrive à présent le moment du choix de la meule que vous voulez utiliser puis son installation. En vous référant à la meule adaptée pour chaque usage comme présenté plus haut, choisissez la meule qui vous convient puis monter là sur le touret. Cette installation est assez facile.

Mettez votre touret à meuler en marche puis laisser le tourner à vide pendant un moment afin de vous assurer de son bon fonctionnement et de son équilibre.

Enfin, affûtez vos pièces en les appuyant légèrement sur la lame contre la meule et en faisant des mouvements pour que toutes les bordures entrent bien en contact avec la meule.

à Consulter également ; lecoindesbricoleurs