sèche linge condensation

Les erreurs à éviter avant l’achat d’un sèche-linge à condensation pas cher

Quand on connait le cout moyen d’un sèche-linge à condensation aujourd’hui, il est facile de se laisser tenter par les bons plans et les modèles dits « pas cher ». S’il est vrai que cela vous permet de faire des économies importantes, c’est aussi un risque que vous prenez en vous jetant à corps perdu dans cette entreprise. Un minimum de vérifications est important, même lorsque le prix semble très alléchant. Voici donc les erreurs à éviter avant l’achat d’un sèche-linge à condensation pas cher.

Ne pas vérifier la conformité aux normes européennes

Très peu de personnes le savent et pourtant, les sèche-linges sont soumis à des normes de conformité européennes. En effet, chaque appareil doit disposer d’une déclaration de conformité attestant qu’il a été conçu, construit et distribué conformément aux conditions requises de sécurité des Directives Européennes que sont :

  • La directive « Basse Tension » 2006/95/CE du 12 décembre 2006

  • La directive de compatibilité électromagnétique 2004/108/EC

Aux termes de la première, « tout matériel électrique destiné à être employé à une tension nominale comprise entre 50 et 1000 Volts pour le courant alternatif et 75 et 1 500 Volts pour le courant continu, à l’exception des matériels et phénomènes repris à l’annexe II, ne doit pas être mis sur le marché que si, construit conformément aux règles de l’art en matière de sécurité valables dans la communauté, ne compromet pas, en cas d’installation et d’entretien non défectueux et d’utilisation conforme à sa destination, la sécurité des personnes et des animaux domestiques ainsi que des biens. ».

Aux termes de la seconde, « la mise sur le marché ou la mise en service d’appareils ne devrait être possible que si les fabricants concernés ont établi que ces appareils ont été conçus et fabriqués de manière à éviter que les réseaux ne subissent une dégradation inacceptable de leurs services lorsqu’ils sont utilisés dans les conditions d’exploitation normale. ».

De même, « les appareils mis sur le marché devraient porter le marquage CE attestant la conformité à la présente directive. ».

Venez voir : https://www.60millions-mag.com/forum/vie-quotidienne/seche-linge-whirlpool-hscx-10432-t43904.html

Ne pas vérifier la capacité de l’appareil

Généralement, les sèche-linges pas chers sont des appareils de capacité standard, c’est-à-dire entre 6 et 8kg. Dans quelques rares exceptions, vous pourrez avoir la chance de tomber sur des modèles de 9kg.

Dans tous les cas, il est important de choisir votre appareil en fonction de la quantité de linge à sécher. Pour un célibataire, un sèche-linge de 6 kg suffirait amplement, mais ce n’est pas le cas pour une famille de 3 ou 4 personnes qui auraient besoin d’un appareil d’au moins 8kg.

Ne pas vérifier les programmes de séchage

Ce n’est pas parce que vous achetez un sèche-linge à condensation par cher qu’il ne doit pas être perfectionné. Prenez donc le temps de vérifier les différents programmes et options de séchage que l’appareil embarque.

Aujourd’hui, il est aisé de se doter d’un appareil à moins de 300€ avec plus d’une dizaine de programmes de séchage très utile qui respecte votre linge et vous facilite la vie.

Venez voir : Tensiomètre connecté : comment choisir ?

Ne pas vérifier la consommation énergétique annuelle

Si la plupart des sèche-linges à condensation pas chers sont de classe énergétique B, la consommation énergétique varie quand même d’un appareil à l’autre. Il serait donc judicieux de vérifier qu’elle est celle du vôtre afin de ne pas vous retrouver avec des factures d’électricité exorbitantes.