volet roulant électrique

Comment isoler un volet roulant ?

Le volet roulant fait partie des équipements que l’on pose sur une porte ou fenêtre pour mieux sécuriser un bâtiment. Il assure la protection contre la fraîcheur, mais aussi contre des insectes. Ainsi, avec le temps, vous pouvez être en mesure de démonter ou d’isoler votre volet roulant pour des travaux de maintenance.

Isoler un volet roulant ne se fait pas au hasard. Cela doit se faire suivant une certaine logique afin de limiter les risques de blessure. Découvrez dans cet article quelques mesures à suivre pour isoler correctement un volet roulant.

Isoler un volet roulant manuel

Isoler un volet roulant manuel

Il y a deux sortes de volets roulants : le volet roulant manuel et le volet roulant motorisé. Le démontage de chacun de ces volets se fait selon une logique qu’il faudrait respecter. Celui d’un volet roulant manuel muni d’une manivelle se fait pièce par pièce. Tout d’abord, vous devez séparer le support de la manivelle. Ensuite, faites pression sur les deux crans de la manivelle afin de retirer le cadran. Après cela, vous devez procéder au retrait des parties externes du volet roulant, en retirant délicatement les différents joints en silicone. Ensuite, enlevez les coulisses qui sont reliées au coffre du volet roulant. La prochaine étape consiste à séparer tous les joints ou vis du coffre du volet en vue de libérer les coulisses du volet roulant du cadre de la fenêtre. Ainsi, vous achevez le démontage de votre volet roulant. Démonter un volet roulant n’est pas chose facile. Dans la mesure où vous ne vous sentez pas capable de le faire, vous pouvez faire appel à des professionnels.

Isoler un volet roulant à sangle

Isoler un volet roulant à sangle

L’isolement d’un volet roulant à sangle est comparable à celui d’un volet roulant manuel. La seule différence est qu’à ce niveau, vous devez retirer au premier abord la sangle. Pour ce faire, vous devez servir d’un tournevis. Veillez à ce que le tournevis soit bien adapté à la vis. Le tournevis en croix est le plus souvent utilisé pour retirer la bobine. Après cela, vous pouvez retirer la sangle de votre volet roulant. Cependant, afin de mieux desserrer la sangle, il est conseillé de dévisser également son guide – lire aussi : Avis sur le destructeur de papier Waytex, coupe croisée 8 Feuilles bac 15 litres.

Isoler un volet roulant électrique ou motorisé

Isoler un volet roulant électrique

Isoler un volet roulant motorisé est plus facile que celui d’un volet roulant manuel. Ce type de volet nécessite de l’énergie électrique, il y a donc des risques d’électrocution. Vous devez observer bon nombre de mesures de sécurité. Pour commencer, il faut mettre le volet roulant hors tension. Si le volet roulant est muni d’un interrupteur, ouvrer celui-ci et déconnecter tous les fils électriques. Prenez la peine de déconnecter les fils électriques un par un. Pour ce faire, séparer d’abord les fils du tableau et ensuite ceux du coffre. Après avoir déconnecté les fils, enlevé les attaches qui maintiennent le volet fixé à la fenêtre ce qui facilitera son isolement. Isoler un volet roulant, quel que soit son type, nécessite un certain talent en bricolage. Cependant, il est souhaitable de faire appel à des personnes mieux placées pour de telles opérations. Jetez un coup d’œil à mon site comparatif pour découvrir les meilleurs modèles.

À savoir …

Cambriolage: jusqu’à combien votre assureur peut-il rembourser ?