test adoucisseur d'eau

Comment fonctionne un adoucisseur d’eau ?

Si vous envisagez de lutter efficacement contre les tartres sur vos appareils électroménagers et dans vos ustensiles de cuisine, vous pouvez adopter un adoucisseur d’eau qui se charge de débarrasser l’eau des ions calcaire et magnésium en les remplaçant par des ions sodium. C’est comme cela que fonctionne globalement l’adoucisseur d’eau. Allons maintenant dans les détails.

Le principe de la résine

L’eau de certaines régions est très chargée en calcium et en magnésium. Ces composés en s’accumulent sur les parois des appareils de chauffage d’eau et provoque l’apparition des tartres. Pour réduire leur teneur dans l’eau, l’adoucisseur d’eau est équipé d’un support fait de résine. La résine a le pouvoir de se charger en ions sodium au cours d’une phase dite de régénération et de procéder à un remplacement des ions calcium et magnésium par le sodium au cours de la phase dite d’adoucissement de l’eau. En effet, le fonctionnement de l’adoucisseur d’eau se fait en 3 étapes fondamentales.

La libération des ions sodium

Au cours de cette étape, l’adoucisseur procède à une réaction chimique appelée « échange ionique ». Elle consiste à envoyer dans l’eau des ions sodium qui sont solubles dans l’eau en lieu et place des ions calcium et magnésium contenus normalement dans l’eau et qui ne sont pas solubles. Cette opération est rendue possible par les propriétés de la résine. Elle est généralement en polystyrène et forme un lit sur lequel l’eau provenant de la source est obligée de passer avant d’aller au robinet. C’est en moment que se produisent les échanges : on dit que l’eau est adoucie.

à Lire également : wikipedia

La saturation de la résine

La résine est saturée lorsqu’elle ne contient plus d’ions sodium. En effet, elle doit seulement retenir les ions calcium et magnésium et générer des ions sodium dans l’eau, mais également procéder à une vidange. La saturation de la résine est donc une étape intermédiaire. Il faut noter que plus la capacité de votre adoucisseur à libérer du sodium est grande, plus cette étape durera. Il faut donc en tenir compte lors de l’achat. Cette capacité dépend notamment de facteurs majeurs : la qualité et le volume de la résine et la technologie utilisée pour la conception de l’adoucisseur.

La régénération

C’est la dernière étape du fonctionnement cyclique de l’adoucisseur, mais elle est la plus importante. Cette étape permet à l’appareil de faire sa vidange en saumure. C’est au cours de cette étape en effet que la résine se recharge en ions sodium. Elle s’enclenche lorsque soit automatiquement soit manuellement lorsque la capacité de la résine est atteinte. Pour le savoir, l’adoucisseur est doté soit d’un système de volumétrie, soit de chronométrie ou soit des deux à la fois.

Dans le cas d’un système de déclenchement volumétrique, l’appareil est équipé d’un compteur qui signale que le volume maximal de traitement d’eau est atteint. Ce volume varie en fonction de la teneur en calcium de l’eau traité et du volume d’eau traité par unité de temps. Une fois que le volume maximal est atteint, une régénération est nécessaire.

Crédits : www.uneeauplusdouce.com