électrostimulateur 

Comment fonctionne un électrostimulateur ?

L’électrostimulateur est très en vogue dans les salles de sport. Ceci se justifie certainement par son efficacité, mais aussi par son fonctionnement qui est intéressant. Vous vous êtes déjà posé la question de savoir la manière dont il fonctionne ? Si oui, nous vous donnons toutes les informations sur le fonctionnement de cet appareil révolutionnaire.

À travers une maitrise de la durée d’utilisation

Lors du fonctionnement de l’électrostimulateur, il n’y a en réalité pas de durée d’utilisation fixe pour les séances. Tout dépend en effet de l’objectif que vous vous êtes fixé, mais aussi de l’intensité de la stimulation. De ce fait, la durée d’utilisation en termes de programmes d’électrostimulation du débutant ne sera pas pareil que celle du professionnel. Toutefois, la durée moyenne pour faire de l’électrostimulation est de 20 min. Cela équivaut à près de 4 heures d’entrainement sportif à la salle de sport. La plupart des appareils d’électrostimulation ont une durée moyenne qui est conseillée.

À travers la fréquence d’utilisation

électrostimulateur 

Afin de déterminer la fréquence d’utilisation de l’électrostimulateur, trois aspects (la capacité physique, le niveau en électrostimulation et le programme choisi) sont pris en compte. Si vous êtes un débutant, une ou 2 séances chaque semaine seront parfaites pour habituer votre corps à cette stimulation électrique. Par contre, pour les plus sportifs plusieurs fois au cours de la semaine, soit 2 ou 3 jours sont suffisants. Les jours de repos sont indispensables pour que les muscles se régénèrent.

À travers la position à adopter

électrostimulateur 

Afin d’obtenir de très bons résultats, accompagner vos séances d’électrostimulation avec des séances de petits mouvements physique. De cette manière, l’intensité de la contraction des muscles augmente de manière efficace. Cela sollicite par la même occasion un grand nombre de groupes musculaires. La position parfaite à adopter dans ce cas dépendra du muscle qui veut être utilisé lors du programme que vous choisirez. Ce n’est cependant pas une pratique que tous les programmes de l’électrostimulateur nécessitent. Par exemple, le programme de récupération n’a pas besoin d’adopter une position idéale. C’est le programme qui permet au contraire que les muscles se détendent. La totalité des positions à adopter peut être retrouvée au sein du manuel d’utilisation de l’électrostimulateur.

Lire aussi : Avis sur la lampe infrarouge thérapeutique INFRARED WHF-312.

À travers l’intensité parfaite

En termes d’intensité parfaite, il n’y a pas non plus de règles. Si vous êtes un débutant dans l’utilisation de l’électrostimulateur, vous devrez commencer par l’intensité qui est la plus faible. Lorsque vous sentez que la sensation est confortable, vous pouvez augmenter peu à peu ladite intensité sans que cela ne vous soit douloureux. Plus l’intensité est forte, plus la stimulation mobilisera une grande partie des fibres du muscle. C’est cela qui permet le développement des muscles.

À travers la phase de récupération

Cela ne sert à rien de vous servir tous les jours de l’électrostimulateur. Pour que les muscles se développent, il faut qu’ils se reposent pour récupérer et régénérer les fibres. Par cette réparation des cellules, votre organisme créera des fibres un peu plus épaisses. C’est justement cela qui permet au muscle de gonfler au fur et à mesure. Cette phase de récupération est donc très importante au cours du fonctionnement de l’électrostimulateur. Bien sûr vous aurez besoin d’un bon électrostimulateur- si vous n’avez pas ce genre de produit, jettez un coup d’œil ici.