transat suspendu

Comment bien dormir dans un hamac ?

Quoi de plus tentant que de se prélasser quelques heures ou toute une nuit dans son nouvel hamac ? Et pourtant, lorsqu’on ne s’y prend pas au mieux, l’expérience peut être inconfortable et le éveil, douloureux.

Quel hamac pour de longues heures de sommeil ? Quelles positions adopter et quelles précautions prendre ? Voilà autant de questions auxquelles cet article se propose de répondre à travers des recommandations.

Bien choisir son hamac

De nombreux modèles de hamac existent, mais seul le hamac classique est adapté à de longues heures de sommeil. Et pour cause ? Bien qu’il soit assez esthétique, le hamac à barre est suffisamment instable avec le fort risque qu’il ne se retourne durant le sommeil. Le hamac en filet, quant à lui, a tendance à marquer la peau et à être désagréable au bout de quelques heures. Par conséquent, le conseil à retenir ici est de privilégier les hamacs simples en toile.

Éviter de trop tirer sur votre hamac

Ayant été éduqués à dormir sur des surfaces planes, le premiers réflexe que nous avons, face à notre hamac, est de le tirer au maximum afin de l’aplanir. Cette habitude est à oublier immédiatement ! En fait, le hamac doit être détendu pour que vous puissiez y être à l’aise et vous y caler confortablement. Sans quoi, ses bordures auront tendance à se refermer sur vous et vous vous sentirez prisonnier de votre propre hamac.

Regardez aussi : https://www.natureetdecouvertes.com/jardin/hamacs

Se positionner de travers dans le hamac

La position droite est à éviter dans un hamac. Et ce dans la mesure où elle donne la désagréable sensation d’avoir la tête et les pieds dans le vide. Pour les débutants de l’expérience hamac, il est recommandé de dormir de travers avec la tête incliné d’un côté et les jambes écartées et orientées de l’autre. Cette position est idéale parce qu’étant la seule permettant de dormir à plat et donc de se sentir comme dans son lit.

S’installer confortablement dans le hamac

Le hamac est un lit, à la différence que vous dormez en altitude. Alors n’hésitez pas à rechercher votre confort. En effet, contrairement au lit, le hamac n’offre pas la tiédeur du matelas et donc ne met pas à l’abri d’une nuit froide. Selon votre sensibilité, veillez donc à tapisser le fond de votre hamac avec une couverture, pour le rendre plus douillet. Vous pouvez également vous couvrir avec une couverture ou portez des chaussettes. En bref, faites tout pour vous sentir comme dans votre lit.

Regardez aussi : Où acheter draisienne ?

Ne pas craindre le balancement du hamac

Dormir dans un hamac requiert que vous soyez assez détendu. Certes, le constant balancier peut vous paraître déconcertant voire désagréable au tout début. Dans ce cas souvenez-vous, que la science a prouvé qu’il est bénéfique pour le corps, le cerveau et le sommeil de dormir dans un hamac. Détendez-vous donc et profitez! Car tant que vous dormez dans un hamac sans barres, vous êtes à l’abri de toute chute, quelque soit la violence avec laquelle vous bougez dans votre sommeil.

trouver-hamac.fr