ceinture de grossesse Supportiback

Avis sur la ceinture de grossesse Supportiback

La grossesse est une période qui apporte un grand changement à ce que le corps a pu être autrefois. La morphologie de la femme change du tout au tout. Désormais, le ventre porte un poids plus grand et cela engendre une pression assez importante sur les muscles lombaires qui se mettent à en souffrir à la longue. Pour aider à supporter ce marathon que parcourt la femme enceinte, il a été créé un dispositif qui soulage les muscles du dos et soutient le ventre. Il s’agit des ceintures de grossesse qui sont de plus en plus adoptées. On va s’intéresser ici à la ceinture de grossesse supportiback.

Ceinture supportiback : les avantages

ceinture de grossesse Supportiback

La ceinture de grossesse supportiback est un modèle qui soutient non seulement le ventre, mais aussi soulage le dos de la femme. Ce dispositif est de bonne fabrication et facile à ajuster au fur et à mesure que le ventre grossit. Si la femme enceinte pratique des activités qui l’obligent à souvent rester debout, le poids de son ventre commence à peser sur les muscles de son dos. La ceinture vient retenir le ventre et ramener la femme enceinte à une posture droite. Ainsi les muscles du dos peuvent se relâcher et les douleurs s’estompent.

En outre, lorsque la ceinture relève le ventre, elle offre plus d’espace au bébé et délivre les autres organes de la pression qu’ils supportent. De ce fait, l’estomac se retrouve plus libre et les reflux gastriques diminuent. Ainsi, les vomissements qui se faisaient incessants n’embêtent plus la femme enceinte. Cette ceinture reste utile, même après l’accouchement. Elle permet d’aider les muscles abdominaux qui sont toujours dilatés à retourner à leur forme initiale. Il est donc très utile de la mettre pour faire des exercices de rééducations. Cela réduit considérablement le temps qu’il faut au ventre pour revenir à sa forme initiale – pour en savoir plus, voir ce site comparatif.

Ceinture Supportiback : les inconvénients

ceinture de grossesse Supportiback

Bien que très utile, la ceinture supportiback a quelques limites. On remarque assez vite après l’avoir mis, que le design de la ceinture supportiback reste à corriger. Le dispositif est trop voyant et ne se fait pas du tout discret. Rien qu’à voir la partie à l’arrière qui dépasse lorsqu’on la met, on devient sceptique à l’idée de sortir avec. Aussi, l’ajustement peut quelquefois ne pas correspondre à la taille du ventre de la femme. On remarque par ailleurs qu’elle est très peu confortable et surtout, il est quasiment désagréable de s’assoir avec.

Il faut également retenir que la ceinture n’est pas à mettre de façon continue durant toute une journée. En fait, il faut comprendre qu’en mettant la ceinture de grossesse, on fait se relâcher les muscles abdominaux. Cependant, pendant l’exercice de l’accouchement, c’est sur la force de ces muscles que se repose la femme pour sortir son enfant. En les faisant se relâcher trop souvent, ils perdent de leur vigueur et n’arrivent plus à donner le maximum quand on en a besoin. Il est donc préférable de l’utiliser vers la fin de la grossesse ou après l’accouchement.

À lire …

Quel choix faire entre un diffuseur Innoo Tech et VICTSING ?