gyroroue

Apprendre a faire du gyroroue : explication !

La gyroroue est un moyen de déplacement encore connu sous le nom de monocycle électrique ou encore monoroue électrique. Quel que soit son nom, cet engin possède une particularité qui le démarque des autres moyens de déplacement : la gyroroue possède une seule roue. Face à cette incongruté, il est donc légitime de se demander en tant que novice comment rouler sur cet engin. Voici un petit tutoriel qui vous aidera à faire du gyroroue en quelques jours.

Conseils de sécurité

Comme n’importe quel autre moyen de transport, la gyroroue nécessite quelques précautions avant utilisation. Ainsi il est nécessaire de disposer d’un casque pour rouler du gyroroue. Un casque de cyclisme est suffisant. Il est aussi essentiel d’adapter ses vêtements à la gyroroue. Il est donc déconseillé de porter des talons par exemple. Il faut aussi penser à protéger ses bras et ses jambes. Il existe également des sangles de sécurité qui permettent de mieux s’accrocher à la gyroroue.

Une fois bien équipé, il faut maintenant choisir un terrain adéquat pour votre initiation à la gyroroue. Comme il s’agit d’une initiation, il est donc important de disposer d’un grand espace. Veillez aussi à choisir un terrain plat sans aspérités et sans obstacles.

N’hésitez surtout pas à demander à un pote de vous assister. C’est important pour apprendre à travailler son équilibre et gérer la vitesse de lancement.

N’oubliez de vérifier l’état de vos pneus. Cela peut vous sembler anodin mais c’est important. Il ne faut pas négliger les détails.

Lisez aussi : Casque avec ou sans fil : lequel choisir ?

Apprendre à garder son équilibre en gyroroue : un jeu d’enfant

Une gyroroue est un engin possédant un moteur qui fait avancer une seule roue. Pas besoin d’une intervention humaine. La roue tourne dans les deux sens grâce à son moteur brushless (sans balais en anglais).

La première chose à faire lorsque vous êtes sur une gyroroue est de chercher son équilibre. Heureusement, vous n’avez pas besoin de vous impliquer à fond à cette étape. En effet, les gyroroues sont toutes équipées de dispositif d’auto-équilibrage qui permet d’incliner la gyroroue selon votre posture. Cela est fait de telle en sorte que si vous êtes penché en avant, le dispositif soulève un peu l’avant de l’engin de telle manière que vous ne pouvez plus le déstabiliser. Idem si vous vous penchez trop vers l’arrière.

Attention ! Il est important de savoir que le système d’auto-équilibrage ne fonctionne pas pour les mouvements latéraux, c’est-à-dire que si vous devez pencher un peu trop à droite ou à gauche vous ne pouvez pas compter sur une aide de l’engin.

Le démarrage en gyropode : une étape à ne pas négliger

Maintenant que l’engin vous a aidé à trouver votre équilibre, il faut démarrer. Ici il n’y a pas de clé de contact ou de bouton de démarrage. L’allumage du moteur se fait grâce à un dispositif de détection des mouvements.

Une fois en équilibre sur la gyroroue, penchez vous vers l’avant. L’engin se mettra alors en branle tout seul. Il faut veiller à rester léger et droit. La détente est une condition essentielle pour conduire la gyroroue.

Changer de direction : une action intuitive

Ici il s’agit juste de faire intervenir ses jambes. Si par exemple vous voulez tourner à gauche, pressez votre genou gauche sur la gyroroue tout en faisant un léger mouvement du bassin dans ce sens. C’est simple et intuitif.

Cliquez ici pour voir le comparatif des meilleurs gyropodes.